Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Restaurant "Quelque Part"

28 Février 2010 , Rédigé par C'est la fée Publié dans #Cuisine

Hier soir, avec mon amoureux et des amis, nous sommes allés manger au restaurant  "Quelque part" - rue d'Italie à Marseille.

C'est un jeune couple qui a repris l'emplacement du restaurant "L'Aromath" qui a déménagé à la rue Sainte.

Déjà pour un repas à midi le résultat est extrêmement satisfaisant (entrée, plat et dessert à 16 €). Mais je n'avais pas pris mon appareil photo.

Le soir, la carte possède un choix de 3 entrées, 3 plats et 3 desserts mais le choix est plutôt difficile tant les intitulés donnent l'eau à la bouche.

La mise en bouche était un crostini de confit de porc sur un gnocchi avec une sauce. Miam !

Entrée :
Cannelonis de gambas et chou frisé ET Poitrine de caille et foie gras avec des carottes à l'anis et du chou frisé .
Non je n'ai pas pris 2 entrées, j'ai simplement négocié avec mon amoureux pour commander et partager 2 entrées différentes.
S7304097.JPG
S7304098.JPG

Plat :
Trilogie de canard :
          * burger de foie gras (une tuerie, beaucoup trop peu, beaucoup trop bon),
          * magret de canard (super bien cuit),
          * brochette de coeur de canard sur une pomme de terre (j'ai moins aimé car trop rouge pour mon goût mais bon).

S7304099.JPG








Dessert :
Déclinaison de chocolat : là c'est tout simplement bluffant et je préfère que vous alliez au restaurant pour la découvrir.



Le restaurant est ouvert à midi du lundi au samedi et le soir uniquement les vendredi et samedi.

Allez-y !
Le patron a fait son stage au restaurant "Le Charles Livon" d'Ernst. C'est dire !

Je dois ajouter des photos pour illustrer l'article mais le flash donne trop de luminosité. Je dois vérifier si je peux apporter quelques modifications.
Pas sûr d'y arriver.


P.S. : Les photos viennent d'être ajoutés, sans modification. Je vous l'avais dit, cela ne donne pas vraiment.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article