Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Machine à coudre (3) : BERNINA-PFAFF-HUSQVARNA

2 Novembre 2013 , Rédigé par C'est la fée Publié dans #Couture

Juste dans le cas où je n'aurais pas suffisament la tête embrumée dans toutes les caractéristiques des autres fournisseurs, je suis allée voir le revendeur de ce qui est considéré comme la Rolls Royce des marchines à coudre : Bernina.

 

Un fabricant suisse comme Elna-Janome. Sauf que lui aussi fait réaliser ces machines en Asie comme les autres : Taïwan, Thailande, Chine, et Japon pour Janome.

 

Cette fois-ci il a fallu que j'attende samedi matin car vendredi étant férié le magasin était fermé. C'est le Comptoir Phocéen situé au 41rue Paix Marcel Paul entre la place Thiars et la Préfecture. Une personne était entièrement dédiée à la formation d'une dame. Un monsieur m'a renseigné dans des conditions difficiles avec j'avais le Roi de la Surprise qui n'a pas été des plus sages et ma fille qui essayé de jouer à la maman en criant......

 

Il m'a demandé ce que je cherchais et combien de temps je passais à coudre. Pour affiner il m'a dit que pour une bonne machine, il était coutume de dire qu'elle coûte un mois de salaire.

 

Un mois de salaire ? Mais de quel salaire il parle ? D'un salaire moyen ou du mien, du SMIC ou de celui de notre Maire ?

 

Il m'a présenté les machines Husqvarna. ? C'est quoi cette marque. Je dois dire que je n'ai pas beaucoup écouté ce qu'il m'a dit car, c'est très très bête, la marque ne me dit rien. Ca me fait penser à Ikea.

 

Puis la Bernina mécanique modèle 1008 conçu depuis plus de 30 ans et toujours réeditée avec une liste d'attente d'un mois si je me décidais aujourd'hui. C'est une machine lourde et précise, utilisée par des professionnels notamment Holidays On Ice. Le prix est de plus de 1 300 € avec 17 points dont la moitié pour du coudre du strech.

 Bernina-1008.jpg

Ensuite la PFAFF Passeport 2.0 à 599 €. 

 

Enfin la BERNINA 330-350 et 380. Machines électronique. Il faut compter 1 149 € pour la Bernina 330 prix magasin avec garantie 5 ans, formation illimitée, première révision gratuite.

 

Le modèle 380 indique le numéro de pied nécessaire pour le point choisi. Je n'ai pas demandé comme une gougourde si c'était identique pour les 2 autres références.

 

BERNINA-380.jpg 

 

Les pieds de couture sont identiques à ceux de l'industrie . C'est un bloc différent, numérotés et entiers. Ils sont donc plus chers (25 € en général) que ceux des autres marques (15 € pour Pfaff par exemple). Les pieds ressemblent à ceux de ma Singer. Les pieds des autres marques sont très légers et c'est uniquement la "semelle" qui change.

 

La canette est placée à la verticale comme chez Pfaff et comme dans l'industrie afin de faciliter l'avancement du fil, sans à-coups.

 

Les canettes sont en acier trempé enfermé dans un "coffre".

Les pièces détachées des Bernina continuent à être fabriquées 15 ans après l'arrêt de la commercialisation du modèle de machine 

 

Je suis partie de chez ce monsieur avec pleins de publicité des modèles proposés et la tête au bord de l'implosion.

 

Doliprane obligé avant le repas.

 

Est-ce que je sais suffisamment bien coudre pour y mettre 1 000 € voire plus ?

Est-ce que je saurais utiliser une machine pleine d'électronique ?

 

Me présenter une machine avec plus de 100 points différents, des arrêts d'aiguille en haut, la couture du cuir, différents modèles de boutonnières automatique alors que c'est la plaie à réaliser pour moi..... c'est un peu comme présenter à un chien une croquette pré-digérée et un superbe morceau de boeuf. Je ne suis pas certaine que le chien va se précipiter vente à terre sur la croquette ! Au mieux il ira la sentir, au pire il ne lui accordera même pas un regard.

 

Je me connais, il suffirait qu'un autre fabriquant réputé existe et me présente l'option que ces concurrents n'ont pas pour que je veuille trouver une machine possédant toutes les caractéristiques.

 

Maintenant, d'un autre côté, avec une machine possédant plusieurs options, je peux également évoluer en couture dans la mesure où certains travaux me prendront moins de temps ou seront plus facile à réaliser.

 

Bon maintenant il me reste à aller voir chez Janome ce qu'il propose. Justement il y a un revendeur dans un autre quartier de Marseille.

 

Et il y a Internet. Vaste choix mais pour une machine à coudre, il faut la soupeser, l'écouter coudre, voir à quoi elle ressemble. Passer d'une très vieille machine mécanique à une électronique nécessitera surement une formation adéquate qui sera plus facile à trouver près de ma ville plutôt que d'écouter quelqu'un par téléphone me conseiller de faire une manoeuvre ou une autre.

 

A suivre car la décision d'investir un mois de salaire ne va pas se décider en 7 tous petits jours....

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

machineacoudre 26/03/2017 18:54

bonjour, je viens de lire votre article, finalement vous avez choisi quelle machine? acheté en magasin ou sur le web?

Pikebou 05/11/2013 08:10

les machines Husqvarna sont de très très bonnes machines!
Mais c'est vrai que c'est difficile de choisir.. il faut essayer de lister tout ce que tu veux pouvoir faire avec ta machine et ensuite le mieux c'est de trouver un endroit où tu as la possibilité
d'essayer les modèles.
Moi je couds bcp mais au final je me sers de 4 ou 5 points sur ma machine qui en propose pourtant plus d'une vingtaines..

C'est la fée 05/11/2013 21:58


Merci beaucoup pour cet éclairage. Je ne savais pas que les Husqvarna étaient réputées. Comme quoi on peut avoir des a-priori débiles