Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recette du gâteau roulé

2 Juin 2008 , Rédigé par C'est la fée Publié dans #Cuisine


Voici la recette que j'ai dactylographié pour mes collègues de bureau (*)

pour un gâteau roulé façon gâteau anniversaire pour Hélène*

 

Bon d’abord les ingrédients :

50 g de beurre nature

100 g de farine de blé

100 g de sucre (vous pouvez également en mettre un peu moins suivant la garniture)

4 œufs frais de poules taille ? (cela dépend des poules de mon primeur)

 
Ensuite l’agencement de tous les ingrédients pour en faire quelque chose de comestiblement bon :

En principe il faut attendre que le beurre soit mou mais à moins que ce ne soit l’été et que vous le laissiez toute l’après-midi au soleil le temps d’attente est trop long, du moins pour nous.

Aussi vous prenez un casserole et vous y mettez vos 50 g de beurre coupé en petits morceaux dedans. Un petit coup sur la gazinière, le temps que le beurre fonde un peu puis vous éteignez car il ne faut tout de même pas que le beurre soit cuit.

 Puis vous séparez les blancs des jaunes, ou vice-versa. Toujours est-il que vous mettez les 2 substances dans 2 récipients différents.

Vous battez en premier vos blancs d’œuf en neige en mettant un peu de sel dans les blancs avant de les battre. Attention pas beaucoup de sel juste ce qu’il faut pour qu’il soit bien ferme : les blancs.

Pas besoin de rincez vos batteurs dans la mesure où vous avez monté vos blancs en neige en premier.

Vous incorporez votre sucre avec les jaunes, le beurre et la farine.

Une fois que la préparation jaune est finie vous incorporez très délicatement à la cuillère (en métal, en bois ou en plastique) vos blancs en neige en soulevant la pâte. Surtout ne la tournez pas sinon les blancs en neige se délitent.

Voilà en 15 mm maximum votre préparation est prête. Si vous avez mis plus de temps c’est que soit vous avez cassé les œufs ensemble et que vous essayez de récupérer à la cuillère les jaunes, soit vous attendez que le nuage parte pour faire fondre votre beurre.

Vous faites préchauffer votre four thermostat 5 (voir 4). N’oubliez pas que j’ai une gazinière qui date de bientôt 10 ans. Vous étalez votre pâte sur du papier sulfurisé, sur une plaque. Vous égalisez le niveau de la pâte et vous pouvez mettre dans le four.

Vous pouvez légèrement augmenter la puissance du four. Au bout de 10 à 15 mm votre gâteau est prêt. Il faut que la pâte soit légèrement dorée mais pas trop car sinon le gâteau est trop sec et alors la phase suivante sera catastrophique.

 Enfin, si vous êtes arrivé jusqu’à cette phase, vous devriez aborder la phase suivante avec sérénité :

Deux méthodes peuvent s’appliquer pour cette phase.

Soit vous mouillez et essorez un torchon propre. Vous étalez le torchon sur une surface plane. Vous sortez votre plaque. Vous enlevez de la plaque le gâteau sur le papier sulfurisé et vous le mettez sur le torchon humide et vous roulez le gâteau immédiatement. Il faut attendre 20 mm pour que le gâteau refroidisse puis vous le déroulez délicatement, vous le garnissez avec confitures, chocolat, crème de marron (au choix naturellement et non pas les trois ensemble) et vous recomposez le roulé.

Ca c’est la méthode traditionnelle.

Soit vous sortez votre plaque du four, vous enlevez le papier sulfurisé avec le gâteau dessus. Et oui en laissant le gâteau sur la plaque, votre gâteau continue à cuire avec la chaleur de la plaque.

Vous étalez la garniture de votre choix et vous roulez immédiatement après. Le résultat est identique pour moi.

Ca c’est ma méthode de femme active pressée.

 

En ce qui concerne la garniture à la confiture de figue du gâteau d’anniversaire d’Hélène. La recette est détenue par ma tante en Espagne et les figues viennent des figuiers de son jardin alors il faudra trouver une autre garniture car la recette je ne la connais pas. Moi je ne fais que recupérer les pots pleins et la remercier…...

 

En conclusion, j’attends avec impatience de goûter à vos gâteaux roulés…..

 

Bon vous l'aurez compris la recette a été rédigée de manière humoristique. Bon appétit

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article